Royal Sceaux | Cire à cacheter les bouteilles
680
post-template-default,single,single-post,postid-680,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive
 

Blog

Cire à cacheter les bouteilles

  |   Sin categoría   |   No comment

Le secteur de l’agro-alimentaire recherche souvent la mise en valeur des produits d’exception, comme certains crus de vin ou de champagne. Pour cela, Royal Sceaux vous offre la possibilité de cacheter le goulot des bouteilles avec de la cire, afin de donner au produit un caractère exceptionnel et de tradition. Cette technique peut également s’appliquer aux bocaux et autres produits artisanaux tels que les huiles, vinaigres…

Un peu d’histoire…

Le sceau est un grand cachet qui se présentait sous la forme d’une galette de cire d’abeille. Le « sceau » vient du latin siggilum qui signifie sceau ou figurine. La définition d’Auguste COULON (archiviste qui inventoria les sceaux de Bougogne) est la suivante « Le sceau est l’empreinte sur une matière plastique, généralement la cire, d’images ou de caractères gravés sur un corps dur (métal ou pierre) plus spécialement désigné sous le nom de matrice, et généralement employée comme signe personnel d’autorité et de propriété. »

Il est rapporté que le sceau serait antérieur à l’écriture et originaire de Mésopotamie (sceaux du IVème millénaire avant JC).
Sous l’empire Romain on emploie l’anneau sigillaire, sur les actes officiels. Dans ce cas on parle plutôt de cachet car de taille inférieur au sceau. Le siggilateur était un prêtre romain qui marquait d’un sceau les animaux destinés aux sacrifices.
Au Moyen-Âge en Europe, le sceau va se démocratiser au fur et à mesure. L’utilisation du sceau pour les actes est uniquement royale ou impériale, ensuite le sceau servira aux ecclésiastiques, puis les seigneurs auront le droit d’utiliser le sceau à leur effigie, et enfin les bourgeois, les villes et même les artisans et les paysans.

Le sceau (ou matrice) est aussi l’objet gravé en creux à l’envers (empreinte) où sont représentés les initiales, les symboles, les blasons, les figures, les effigies, les logos de celui auquel il appartient. Le sceau avait et à toujours pour fonctions de laisser l’empreinte infalsifiable de son propriétaire, de clore, marquer et authentifier. Le sceau est une signature.

« Le document scellé qui perd son sceau perd en même temps son authenticité et sa valeur »

Avantages de cacheter les bouteilles? BIEN SÛR!

Les grands vins doivent être, tout d’abord, « réellement âgés », puis « parfaits » parmi les différents critères qui leur permettra d’atteindre cette perfection pour chaque millésime ou vin. Ces « Grands Vins » doivent être traités avec « révérence », ornés et présentés de la manière la plus digne et respectueuse.

Afin d’obtenir ce titre si noble, ils doivent être choyés – le berceau où ils dorment, la pièce où ils demeurent, l’air qu’ils respirent, la température qui les enveloppe, les mains qui les caressent, le récipient qui les conserve, le bouchon qui les protège, et bien sûr, le cachet qui les scellent. Il va sans dire que tous ces processus doivent conserver leur naturel. En tant que personnage principal, le vin devra être élevé avec soin, la barrique qui l’héberge doit être de bonne provenance ainsi que le bouchon en liège qui devra être minutieusement choisi .

L’expérience nous a toutefois démontré que le bouchon, même s’il est de très bonne qualité, n’est jamais parfait à moins que sa tête externe ne soit protégée. L’expérience nous a également démontré que le produit idéal pour protéger le bouchon de la moisissure et des insectes en milieu sec est le cachet de cire. Le cachet de cire nous garantit que nous n’aurons pas à remplacer les bouchons.

Notre expérience nous a aussi montré qu’avec la tête cachetée, un bon bouchon a une aussi longue vie que le vin lui-même – et parfois celui-ci se détériore avant que le bouchon ne donne des signes de faiblesse. Le cachet de cire, d’un autre côté, est une pâte solide avec des propriétés physiques qui le rendent inattaquable par les agents environnementaux de la cave. Sans ce dernier, l’atmosphère humide de la cave (par un processus d’endosmose) pourrait donner un goût étrange au vin. D’autres substances pourraient convenir parfaitement au bouchon, au col et à la bague de la bouteille en verre, mais avec le temps, il pourrait se former des composés chimiques qui risqueraient de traverser lentement le liège.

Même si vous n’êtes pas un expert, c’est assez simple si vous suivez notre  TUTORIEL 

Chez Royal Sceaux nous avons différents types de cire et divers accessoires dans notre

BOUTIQUE EN LIGNE

 

No Comments

Post A Comment